Dégradation alarmante de la santé mentale des ados : des écoles publiques américaines poursuivent Tik Tok, IG et Meta en justice

Début Janvier, les écoles publiques de Seattle sont entrées en guerre contre TikTok, YouTube, Facebook, Snap, Instagram et leurs sociétés mères accusant les géants des médias sociaux d’ « exploiter avec succès le cerveau vulnérable des jeunes » à leur propre profit, en utilisant des tactiques psychologiques qui ont conduit à une crise de santé mentale dans les écoles.

A la suite de révélations sur les tactiques utilisées par ces plateformes, pour stimuler l’engagement des enfants et des adolescents, elles demandent le dédommagement financier des ressources qu’elles ont du engager pour fournir des services de conseil aux étudiants en crise, pour enquêter et répondre aux menaces proférées contre les écoles et les étudiants sur les réseaux sociaux.

mind destroyed by socialmedia

Manipuler les adolescents en amplifiant leurs complexes

En recherche constante d’inspiration, en plein changements physiques et psychologiques, les adolescents sont particulièrement influençables. Dans une récente enquête, 3 preados sur 4 dit ne pas aimer son corps et se sentir embarrassé par son look ; la proportion passe de 8 sur 10 chez les ado de 18 a 21 ans.

A cause de commentaires négatifs sur leur physique, plus de la moitié des jeunes entre 12 et 21 ans dit refuser de socialiser, se mettre intensément au sport, se refermer sur soi et chercher à maigrir radicalement. Des mal être rarement partagés avec leur entourage.

Les media sociaux ont bien compris comment pénétrer cette brèche et en tirer un maximum de profits :

La grande majorité des pré-ados eux se compare à des personnes virtuelles aux standards de beauté filtrés et botoxisés. Grace aux algorithmes, elles sont toutes sur TikTok, et elles renvoient à ces jeunes adultes un physique inaccessible qui va faire naitre/amplifier leurs complexes d’infériorité et les mettre sous des pressions sans précèdent.

L’arme des media sociaux ou le pouvoir criminel des algorithmes

Les algorithmes identifient les sujets et le contenu qui interressent un utilisateur et leur envoie du contenu similaire afin de les garder plus longtemps en ligne.

Par exemple, si un ado clique sur la video mannequin particulièrement maigre, les « algorithmes de recommandations » de TikTok vont capter cet intérêt et lui envoyer du contenu lié aux désordres alimentaires (eating disorder), anorexie dans les minutes suivantes.

Comment Facebook identifie les ado les plus vulnérables.. et revend les informations aux publicitaires !

Un document récemment leaké par Facebook dévoile comment la compagnie vend aux publicitaires les profils psychologiques de ses jeunes utilisateurs . FB peut suivre les posts et photos en temps réel pour déterminer quand les ado se sentent « stressés, « débordés », « épuisés », « anxieux », « nerveux », « stupides », « inutiles », «nul »..

La lanceuse d’alerte Frances Haugen a récemment montré que FB sait qu’IG affecte négativement les adolescents en accentuant leur complexes physiques et renforçant des comportements alimentaires anorexiques et pensées suicidaires. Elle affirme que la plateforme privilégie les profits sur la sécurité et a dissimulé ses recherches aux enquêteurs.

Que faire à notre niveau de parent?

Mais le ver est bien dans le fruit, et il est trop tard pour faire machine arriere ou imaginer interdire les media sociaux à nos enfants

Je me sens souvent totalement décalée de ce monde parallèle ou évolue mes préados, parce que mon adolescence ne s’est pas faite on line mais en 3D. Les complexes étaient bien la, mais certainement pas amplifiés par les validations ou les rejets immédiats des commentaires sur les media sociaux. Je suis totalement abasourdie par leur violence.
Alors je m’impose des petites seances de reels sur IG avec ma préado. Pas pour rattraper le temps perdu, mais pour comprendre ce qui l’attire, et pour renforcer notre relation.

Je ne vous cache pas que l’épreuve me fait souvent grincer des dents et que je déploie des trésors de respiration contrôlée pour rester dans le rôle d’explorateur et ne pas devenir juge arrogant.

Mais l’effort paye.

Parce qu’il permet de comprendre et que notre géneration de parents a encore assez de recul pour aider nos enfants à aiguiser leur esprit critique. Facile ? oh non ! Mais o combien nécessaire!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :